En Août il n’y a pas que les écrivains qui font des lignes et personne n’aura de longueurs !

coups de coeur 160816

Pour vous aider à ne pas avoir de flottement dans vos choix, trois titres qui conviendront aussi bien pour faire la planche sur le dos et des ronds dans l’eau que partir en apnée dans un autre univers.

Voir de la beauté en toute chose

Souvent on adore la mer mais pas toujours ses habitants. Un autre univers à découvrir et à apprendre à connaitre et à respecter avec ce sublime album dont les couleurs grenadine sont un véritable chant de sirène.

Il était une fois une petite fille et une méduse … incipit peu banal pour un conte tout en douceur et en délicatesse.

Je suis la méduse Beatrice Fontanel Alexandra Huard

Je suis la méduse, Béatrice Fontanel (texte) et Alexandra Huard (illustrations), éditions  Les fourmis rouges ,17.90€

Je suis la méduse from Alexandra Huard on Vimeo.

 

On s’est tous demandé au moins une fois ce qu’on emmènerait sur une île déserte…

François Armanet a posé la question « Quels sont les trois livres que vous emporteriez sur une île déserte ? » à plus de 200 auteurs contemporains de toutes nationalités… A travers leurs réponses savoureuses se dessine un panorama des incontournables, ainsi qu’un petit guide du naufragé idéal. Un livre rempli de réjouissances, joliment illustré par Stéphane Trapier dans lequel on plonge avec délectation et humour, à la découverte de classiques et de pépites. Spoiler Alert : Don Quichotte est visiblement indispensable à tout naufrage !

Bibliothèque idéale du naufragé, François Armanet

Bibliothèque idéale du naufragé, François Armanet, éditions Flammarion, 16€

 

« C’est un pays où l’on doit justifier sa vie en publiant au moins un recueil de poèmes » Dany Laferrière

Cette anthologie offre une belle porte d’entrée pour découvrir la poésie haïtienne, qui, comme l’écrit James Noël dans sa préface, « est considérée comme le genre majeur par excellence ».

Plusieurs générations de poètes, 73 auteurs vivants, certains connus comme Dany Laferrière ou Frankétienne, croisent de plus jeunes poètes, mettant en évidence l’incroyable vitalité, la richesse et la diversité de la poésie haïtienne.

Une petite mise en bouche :

« Je voyage pour trouver plus loin

autre chose peut-être

Pour croire encore aux anges

Je me cherche moi-même et ne trouve que le hasard

 

Dans la mer aux mille visages

j’ancre mon espérance

Comme si je ne devais jamais mourir »

Michèle Voltaire Marcelin

 

 La poésie est la seule arme de construction massive

Kettly Mars.

Anthologie de poésie haïtienne contemporaine, dirigée et présentée par James Noël,

Anthologie de poésie haïtienne contemporaine, dirigée et présentée par James Noël, éditions Points, 9,90€

Toujours avide de découvrir de nouveaux territoires imprimés, de les partager, d'aider à trouver la juste piste vers celui qui convient.

Be first to comment