Cette semaine, la lecture de la tête aux pieds !

Une casquette de marin, un caban et une boucle d’oreille

Corto est bien plus qu’une panoplie mais c’est un peu comme le pull qu’on remet toujours avec plaisir ! Les puristes crieront de nouveau au scandale pour cette deuxième ressuscitation du personnage. Les affectueux prendront plaisir à le lire comme un support à la rêverie d’une nouvelle aventure saupoudrée de tous les éléments que Pratt utilisait.
Corto Maltese, tome 14 Equatoria , d’après l’œuvre de Hugo Pratt, par Juan Diaz Canales et Ruben Pellejero, éditions Casterman
Pour feuilleter un extrait


 

Tout sur mon père

Suite à une rupture amoureuse douloureuse, l’écrivain et journaliste Renato Cisneros prend la décision de suivre une thérapie. Une question de sa psychologue au sujet de ses parents, qui lui paraît anodine à première vue, va lui donner l’impulsion de ce travail d’écriture et d’investigation qui prendra finalement la forme d’un grand roman sur la figure paternelle.
Voici donc l’histoire de Luis Federico Cisneros Vizquerra, militaire et homme politique péruvien autoritaire, ministre de l’intérieur dans les 70s et de la guerre dans les 80s, qui endosse tour à tour dans le récit le costume du père tantôt sévère ou aimant, aussi bien que celui d’homme politique ou même d’amant.
La distance qui nous sépare est également une mise en perspective de plusieurs facettes ce fascinant personnage, celle publique, la version « officielle », et celle, plus intime, plus sulfureuse qu’il s’agit ici d’explorer. L’écrivain va trouver dans sa démarche d’investigation un merveilleux terreau littéraire qui donne lieu à un splendide roman.
Renato Cisneros, La distance qui nous sépare, éditions Bourgois, 23€.


 

Le monde pour s’habiller…

Que l’on s’orne la tête, pare ses pieds ou se libère les mains par des atours décoratifs ou utiles, les accessoires ne se lassent jamais d’être réinventés.
Objets usuels autant que décoratifs, cultuels ou culturels, les chapeaux, les sacs et les chaussures se gargarisent de sens comme de motifs.
Catherine Legrand nous offre à travers 300 accessoires choisis un regard détaillé sur une collection passionnée, chinée à travers le monde. Elle nous invite à partager sa fascination des formes et des savoir-faire en nous livrant ici ce catalogue inspiré.
De la tête aux pieds, Catherine Legrand, Editions de La Martinière, 35€.



RENCONTRE / DÉDICACE

Exposition d’objets à partir de samedi et rencontre dédicace avec l’auteure le jeudi 19 octobre !

L’équipe de la librairie vous souhaite d’élégantes lectures !
Lisa, Hélène, Dorian, Anne, Julien, Michel.

Be first to comment