Westerns, Histoires, et Forêts



 

Entre littérature et essai historique

Il y a donc une justice : Eric Vuillard a remporté le prix Goncourt pour « L’Ordre du jour ». Pour aujourd’hui, il sera question de « Tristesse de la Terre », paru en 2014. Au demeurant, l’homme a une œuvre comme on dit et d’un livre à l’autre, le lecteur retrouve des constantes. Depuis « La Bataille d’Occident » (2012), Vuillard écrit des récits et non plus des romans. A chaque fois, il se saisit d’un événement historique précis en s’attachant à rester au plus près des faits. A mi-chemin de la littérature et de l’essai historique, il a une manière singulière d’aborder l’Histoire en se concentrant sur ce qui est caché sous le tapis, en délaissant l’historiographie officielle pour traiter d’anecdotes significatives qui pourraient à elles-seules résumer une époque, l’esprit du temps. Mais le tour de force est ailleurs. Il réside dans la capacité de Vuillard à faire résonner ses récits avec l’actualité. C’est précisément le cas dans « Tristesse de la terre », biographie démystificatrice de Buffalo Bill, qui permet d’aborder la naissance des Etats-Unis dans le sang (génocide indien) mais livre aussi  un réquisitoire implacable et on ne peut plus actuel contre le show-business. Comme d’habitude, on y retrouve la plume ciselée, la justesse de ton et l’esprit de synthèse des livres de Vuillard.

Tristesse de la terre, Eric Vuillard, Babel, 6,80€


 

Se tenir ensemble

Offrir nos racines pour construire un sol commun.

Défendre la nature pour défendre l’humain.

Jouir d’une brutalité inapprivoisée mais douce.
Accepter de se perdre ensemble pour tisser un désordre commun.

Rappeler qu’à une époque où tout se doit d’être géré, cartographié, millimétré, vérifié, validé, mesuré, aménagé, maitrisé, LA FORÊT est l’espace du paysage mixte, hétéroclite, sauvage, debout, ouvert.

Voilà ce qu’est probablement ÊTRE FORÊTS et que Jean Baptiste Vidalou nous propose dans cet essai brillant.

Être Forêts  –  habiter des territoires en lutte, Jean Baptiste Vidalou, éditions Zones, 14€


 

 

Bienvenue au pays du western, bienvenue à O.K Corral.

Adrien Gombeaud nous fera louvoyer dans la rue principale de Tombstone à travers les pellicules de films et la poussière de la réalité. Ce guide, à la croisé des chemins, permet de comprendre, avec 30 secondes gravées dans les mémoires pour l’éternité, la formation et ce qu’est le mythe de l’Ouest Américain !

30 secondes Arizona, éditions espaces & signes, 12

Rendez-vous tout à l’heure avec Adrien Gombeaud !

 

 

Belles lectures !

L’équipe de la librairie, Julien, Dorian, Lisa, Anne, Hélène, Michel

Be first to comment